Beaux livres

Titre : "Les Carlanais prennent la pose"

Auteurs : Céline Demourant, Christine Lassalle, Francis Sans

ISBN : 979-10-699-2859-6

Éditeur : Foyer Rural du Carla-Bayle

Conception, coordination, prises de vue : Céline Demourant, Christine Lassalle, Francis Sans

Infographie et mise en page : Thomas Pomarelle, Anaïs Sans

Nombre de pages : 288

Façonnage : format 17 x 24 cm à la française, couverture 4 volets, 2 rabats dépassants de 15 cm, dos carré cousu collé

Impression :
- Couverture :
bichromie recto/verso, pelliculage mat anti-rayures recto
- Intérieur : bichromie recto/verso

Types de papiers utilisés :
- Couverture :
imprimée sur Arctic Volume 300 g
- Intérieur : imprimé sur Arctic Volume 150 g

Les Carlanais prennent la pose, Été 2018, Foyer Rural du Carla-Bayle, interieur

Largement inspiré par l’expérience réalisée en 2007 puis en 2017 par le village voisin de Montbrun-Bocage, le Foyer Rural de Carla Bayle a décidé de prendre en photo tous les habitants du village ariégeois lors de l’été 2018 et d’en faire un beau livre. Les Carlanais prennent la pose est donc un « album de village » en noir & blanc de 288 pages imprimées en bichromie sur papier bouffant extra mat Arctic Volume d’Arctic Paper, en deux grammages : 300 g/m² pour la couverture et 150 g/m² pour l’intérieur. Les prises de vues ont été prises par des membres bénévoles du Foyer Rural. Une souscription a été lancée pour financer l’ouvrage, chaque habitant pouvant le réserver à un prix préférentiel.

 

Ce fut tout à la fois une aventure incroyable et une expérience inoubliable : redécouvrir notre commune et ses habitants. Nous avons arpenté inlassablement les routes et les nombreux chemins de la commune, hameau après hameau : du Cadel à Peymarty et de Gayrosse à Castanès. Les Carlanais nous ont ouvert leur porte, nous livrant une part de leur précieuse intimité. Ils ont pris la pose, révélant ainsi une incroyable diversité d’origines, d’accents et de conditions. En parodiant Pierre Bayle, l’ont pourrait aujourd’hui « nous ne sommes ni français, ni occitans, ni créoles, ni néerlandais, ni suisses, ni anglais, ni portugais, ni finlandais, ni maliens, ni tchétchènes, nous sommes simplement tous carlanais et donc citoyens du Monde ».
Francis Sans, président du Foyer Rural du Carla-Bayle, extrait de la préface.