Beaux livres

Titre : "Gelabra, le lagopède des Pyrénées, Ariège et Haute-Garonne"

Auteur : Grégory Odemer

ISBN : 978-2-9566197-0-3

Photographies, textes et conception : Grégory Odemer

Préface : Jérome Sentilles, Direction de la Recherche et de l'Expertise, ONCFS

Photographie complémentaire : Julien Canet

Aquerelle : Julien Vergne, chargé de mission à l'Association des Naturalistes d'Ariège.

Nombre de pages : 112

Façonnage : format 28 x 24 cm à l'italienne, habillage de couverture rembordé sur carton 30/10, intérieur cahiers cousus en 8 pages, gardes blanches rapportées 4 pages en début et fin d'ouvrage, reliure cartonnée, dos droit repincé, tranchefile tête et pied

Impression :
- Habillage de couverture :
quadri recto, pelliculage mat anti-rayures recto
- Intérieur : quadri recto/verso

Types de papiers utilisés :
- Couverture :
imprimée sur Symbol Matt Plus Premium White 150 g
- Gardes rapportées : Amber Graphic blanc 170 g, fibres parallèles au pli
- Intérieur : imprimé sur Symbol Mat Plus Premium White 170 g

Gelabra, le lagopède des Pyrénées, Ariège et Haute-Garonne

Gelabra, le lagopède des Pyrénées, Grégory Odemer, intérieur

Gelabra, le lagopède des Pyrénées, Grégory Odemer, intérieur

 

Grégory Odemer nous propose avec ce  beau livre de photographies animalières d’aller à  la rencontre de l’envoutant et énigmatique Gelabra, le lagopède des Pyrénées d’Ariège et de Haute-Garonne. Sensible aux évolutions de son habitat, cet oiseau galliforme, un des plus fascinants de l’avifaune française, représente un excellent indicateur des bouleversement subis par les milieux ouverts d’altitude  qui connaissent actuellement une évolution sensible sous l’action conjuguée des modifications environnementales et anthropiques. Réaliser seul un ouvrage photographique sur le lagopède des Pyrénées, amateur des conditions climatiques les plus rudes et véritable spécialiste du camouflage, tient presque de l’exploit ! L’auteur a fait le choix pour ce livre de relater, en marge des clichés présentés, quelques anecdotes et souvenirs de terrain, et aussi de présenter des images de la faune que la quête du lagopède l’a conduit à réaliser durant ses périples montagnards.

 

Voilà de nombreux mois maintenant que cette aventure a commencé. Pour mieux vous faire une idée du travail que cette quête du lagopède m’a demandé, quelques chiffres clés parlent d’eux-mêmes : 1 an 1/2 à parcourir les sommets d’Ariège et de Haute-Garonne, 120 sorties, soit environ 900km et 110 000m de dénivelé parcourus, 10 kgs perdus, 1200 nuits à entendre le réveil sonner entre 2h000 et 3h00, une amplitude de températures sur le terrain variant de 28 à -25°C, une charge moyenne de 14kg sur le dos, 3 pare-soleil égarés, 5 chutes, 1 engelure, 1 turbo de voiture cramé… mais 120 sorties en montagne avec le lagopède avec à la clé un livre et une exposition, je n’aurais jamais envisagé un tel scénario au début de cette aventure loin d’être gagnée d’avance !

– Grégory Odemer, extrait du livre, « Notes de l’auteur » page 109

 

Né en 1978 en Charente, Grégory Odemer est très vite sensibilisé à la nature en général et à la faune de montagne plus particulièrement. Après de longues études scientifique, il obtient un poste d’enseignant-chercheur en 2008 dans la région toulousaine et se rapproche ainsi des Pyrénées. Le photographe expose régulièrement dans la plupart des grands festivals français et européens, collabore avec la presse et la télévision spécialisées et a été primé dans de nombreux concours nationaux et internationaux. En 2017, il publie son premier livre, fruit de sept longues années de travail, Rescontres Aladas, les oiseaux de la plaine d’Ariège, dont une bonne partie est focalisée sur un petit rapace, l’Elanion blanc.