Beaux livres

Titre : "Solitudes"

Auteur : Dorian François

Éditeur : Les éditions du silence, avec la complicité de Baudoin Lebon

Textes et photographies : Dorian François

Réalisation graphique : Mahé Neel

Scans et retouche : Félix Fouchet / La souris sur le gâteau

Traduction chinoise : Zuo Si

Photogravue : Escourbiac

Reliure : Solif

Nombre de pages : 5 x 22

Tirage : 200

Façonnage : 5 livres Leporello dépliants 22 volets dans un étui-coffret, format 16 x 21 cm à la française ;
2 plats couverture avant et arrière (x5 modèles) contrecollés sur carton 20/10 ;
dépliants 22 volets dont première et dernière pages vierges pour collage des plats de couverture (x5 modèles) en 6 dépliants à coller entre eux : 1x3 volets + patte collage 1,2 cm (49,2x21cm), 4x4 volets + patte collage 1,2 cm (65,2x21cm), 1x3 volets (48x21cm) ;
étui brut "Les Naturals Sable" 30/10 sans habillage, ajusté pour contenir les 5 livres (angle biseauté pour sortir les Leporello) ;
pliage des 6 dépliants (2 à 4 plis accordéon) + collage entre eux + contrecollage des 2 plats de couverture et collage sur première et dernière du dépliant + façonnage de l'étui + insertion des 5 Leporello dans l'étui

Impression :
- Couvertures dépliants :
recto noir + 1 Pantone (1807C) + pelliculage mat anti-rayure recto
- Intérieur dépliants : bichromie (Noir + Pantone) recto, noir verso
- Etui-coffret : sérigraphie en Noir + 1 Pantone (1807C) sur plat 1 et dos

Types de papier utilisés :
- Intérieur :
imprimé sur Symbol Tatami White Blanc 135 g

Site de l'auteur: http://dorianfrancois.com/
Actualités : Solitudes, un beau livre d'art exemplaire: http://www.escourbiac.com/solitudes-beau-livre-dart-exemplaire/

Solitudes

Solitudes, Dorian François, Coffret étui + 5 livres dépliants


Avec Solitudes, le photographe Dorian François nous présente en 5 chapitres son voyage à la fois intérieur et extérieur en Chine. L’idée de départ était de rester une semaine à chaque étape avec comme consigne de photographier et écrire tous les jours, quoi qu’il arrive. L’originalité de l’ouvrage est que l’édition vient se mettre au service du récit : un coffret de 5 livres, chaque livre présentant les textes et les photographies qui déploient dans un leporello – une reliure en accordéon qui met en relation le voyage littéraire et le voyage photographique : au recto, les images, au verso les textes. A chaque livre sa couverture et la mise en page dynamique qui, en dépliant l’accordéon, permet de découvrir les images panoramiques en séquences, tout en gardant une lecture simple du côté du journal.

Solitudes est une superbe édition d’art : coffret sérigraphié, cinq dépliants leporello imprimés en Offset Bichromie. Un coffret collectionneur a été tiré à 10 exemplaires, accompagnés de 5 tirages barytés signés réalisés par Stéphane Cormier, et présentés dans une boite bois réalisée sur mesure par Tanguy Trotel.

Au fur et à mesure du voyage l’écriture s’éloigne du « carnet de photographe », ce que je vois et vis en Chine m’emporte vers des souvenirs d’enfance, des rêves, des émotions et des questionnements qui me renvoient à des proches aimés et à la France. Finalement, le journal écrit n’a presque rien à voir avec la Chine, du moins pas celle que je vois, le pays que je photographie.
Cette coupure est la particularité de ce travail, cette séparation progressive entre ces deux voyages – intérieur et extérieur – qui se juxtaposent et dialoguent au sein d’un récit final séquencé en 5 chapitres.
Dorian François


Solitudes, Dorian François, livres dépliants Leporello

Solitudes, Dorian François, vue sur le Leporello