Beaux livres

Titre : "Sous la Surface - Rencontres au cœur de nos eaux douces"

Auteur : Anne-Cécile MONNIER

ISBN : 978-2-9569285-0-8

Éditeur : Reflets d'eau douce

Textes, photos, maquette : Anne-Cécile Monnier

Nombre de pages : 160

Façonnage : format 30 x 24 cm à l'italienne, habillage de couverture rembordé sur carton 24/10, intérieur 10 cahiers 16 pages, gardes vierges rapportées, reliure cartonnée, cahiers cousus, dos droit repincé, tranchefile tête et pied

Impression :
- Couverture :
quadri recto + pelliculage mat anti-rayure recto
- Intérieur : quadri recto/verso

Types de papiers utilisés :
- Couverture :
imprimée sur couché demi-mat PEFC 150 g
- Gardes rapportées : Amber Graphic blanc PEFC 170 g
- Intérieur : imprimé sur Symbol Matt Plus Premium White blanc 170 g

Sous la surface – Rencontres au cœur de nos eaux douces

Sous la surface, rencontres au coeur de nos eaux douces, Anne-Cécile Monnier, Reflets d'eau douce, intérieurSous la surface, rencontres au coeur de nos eaux douces, Anne-Cécile Monnier, Reflets d'eau douce, intérieur

Ne vous êtes-vous jamais demandé ce qui se passe sous la surface des rivières ? Fruit de surprenantes immersions en eau douce, le livre photographique Sous la Surface -rencontres au cœur de nos eaux douces est un véritable voyage aquatique riche qui rassemble les plus belles rencontres de la biologiste-plongeuse Anne-Cécile Monnier au coeur d’écosystèmes fragiles et insoupçonnés. Au fil de ses photographies et récits, l’auteur apporte son regard sur ces milieux à préserver, et partage ses interactions au sein d’un monde bien vivant, peuplé de créatures inattendues. Le beau livre est édité par l’Association fondée par l’auteur, Reflets d »eau douce, suite à une campagne de financement participatif sur Helloasso. Les 160 pages de l’ouvrage sont imprimées en quadrichromie sur papier Symbol Matt Plus de Fedrigoni.

 

Depuis mes premières immersions dans les rivières lorraines, où je m’entraînais à photographier des sujets plutôt dociles comme les vairons, chabots ou épinoches, dans trente centimètres d’eau, je n’ai eu de cesse d’y retourner. Je ne me suis jamais lassé de sentir mes pupilles se dilater lorsque dans le courant d’un radier, je décelais la petite truitelle qui se camouflait au milieu d’un banc de vairons. Ni même lorsque je restais scotchée de longues minutes à observer un mâle d’épinoche qui gardait si vaillamment son nid face à des prédateurs mesurant jusqu’à vingt fois sa taille.
Voilà comment tout a commencé, je crois !
Anne-Cécile Monnier, extrait de l’avant-propos

 

Biologiste, photographe subaquatique et réalisatrice, Anne-Cécile Monnier est fascinée par la vie qui peuple les eaux douces, qu’elle parcourt depuis de nombreuses années au sein de sa Lorraine natale, ailleurs en France et dans le monde. Elle mêle à l’étude des milieux aquatiques la plongée en apnée et l’image subaquatique, avec l’objectif de faire découvrir la richesse de ces milieux si mal connus, souvent présents tous près de chez soi.
Ses photos ont notamment été exposées durant une année au Pavillon de l’Eau à Paris dans le cadre de la Stratégie nationale sur l’eau, ainsi que dans de nombreux évènements consacrés à la photographie animalière. Passionnée et engagée, Anne-Cécile Monnier développe des projets pédagogiques au sein de l’association Reflets d’eau douce qu’elle a fondée en 2015 avec l’objectif de promouvoir la richesse des milieux aquatiques. Son approche à 360° mêle la sensibilisation des enfants en milieu scolaire et du grand public, à travers des expositions photos, des conférences, et la réalisation de films documentaires consacrés aux rivières. Ses actions menées sur tout le territoire français jusqu’en Outre-Mer apportent un nouveau regard sur nos eaux douces.