Actualités

Festival Voies Off 2015 en Arles – photographie, édition et autoédition

Le vendredi 10 juillet, Alain Escourbiac, responsable commercial d’Escourbiac l’imprimeur, participera à une des matinées pro du Festival intitulée Photographie, éditions numériques et autoédition : rencontre avec des acteurs engagés. Wilhelmina Hughet, juriste de la SAIF (Société des Auteurs des arts visuels et de l’Image Fixe), participera également à cette matinée, ainsi que d’autres intervenants à confirmer.

Ce lundi 6 juillet a débuté la 20ème édition du festival Voies Off qui se déroule dans la Cour de l’Archevêché, Place de la République, en Arles jusqu’au 11 juillet 2015. Depuis 1996, l’association Voies Off soutient les talents émergents de la photographie à travers un Festival, un Prix, une Galerie, des Editions et un Labo Pro. Le Festival Voies Off en Arles se présente comme le festival de l’alternative photographique, et a choisi cette année le thème de la vigilance.

 

« A l’occasion de ce vingtième anniversaire, je me suis questionné sur la raison d’être du Festival Voies Off. Je souhaitais proposer une programmation qui soit le vaste reflet de nos préoccupations. J’ai invité des artistes et des curateurs qui partagent cette capacité de rester éveillé, que l’on pourrait nommer VIGILANCE, et qui pourrait être considérée comme un état d’attention intense, au cours duquel la concentration permettrait d’embrasser l’ensemble du champ perceptif.

Ne dormir que d’un œil, l’autre posé sur la nuit du monde. Etre en mesure, à chaque instant, de renouveler les enjeux qui nous lient à la pulsation du cœur universel. Refuser de croire que tout a été dit, qu’il n’y a rien à voir. Refuser que l’image, et tout particulièrement la photographie, se résigne à divertir les foules, afin qu’elle emploie toute sa pertinence pour questionner nos certitudes.

Christophe Laloi, directeur artistique de Voies Off

 

Le Festival présentera cette année

  • Puce3 ses expositions (notamment Antoine d’Agata, Christian Gattinoni et Karolin Klüppel),
  • Puce3 six nuits de projection, dont une Place Gustave Ferrié, au quartier de Griffeuille.
  • Puce3 ses rencontres pro (matinées pro, lectures de portfolio, rencontres avec artistes, conférences de presse, etc),
  • Puce3 ses Folles Nuits animées par deux fer de lance de la scène électronique parisienne, Edgar Maendel et Zulu Project,
  • Puce3 et, comme en Avignon, son festival Off riche et foisonnant.

Désordres, Antoine d'Agata, livre autoédité

Le vendredi 10 juillet, Alain Escourbiac, responsable commercial d’Escourbiac l’imprimeur, participera à une des matinées pro du Festival intitulée Photographie, éditions numériques et autoédition : rencontre avec des acteurs engagés. Wilhelmina Hughet, juriste de la SAIF (Société des Auteurs des arts visuels et de l’Image Fixe), participera également à cette matinée, ainsi que d’autres intervenants à confirmer.

Artistes, éditeurs, imprimeur, société d’auteurs… Des acteurs engagés du monde de l’édition photographique et en particulier de l’auto-édition partagent leur expérience en la matière avec le public du Festival. A la lumière des réformes récentes, la SAIF orientera la réflexion sur les enjeux juridiques du contrat d’édition en photographie.

Désordres, Antoine d'Agata

Le Festival Voies Off avait déjà présenté le travail d’Antoine d’Agata, photographe alors inconnu, dès sa première édition en 1996 avec sa série « Mala Noche« . L’artiste, membre de la prestigieuse agence Magnum, s’est depuis fait un nom et une réputation dans le monde de la photographie. A l’occasion du 20ème anniversaire du Festival, Voies Off publie « Désordres », un livre qui met en lumière la part documentaire des 20 années de son parcours photographique. Une façon idéale de célébrer 20 ans de routes parallèles. Escourbiac l’imprimeur est très fier de participer à la réalisation de ce beau livre.

Une campagne de financement participatif sur KissKissBankBank est actuellement en cours pour l’édition du livre. L’objectif de 4500 € est réalisé à 61 % à 10 jours de sa fin. Le lien vers la campagne : KissKissBankBank – Désordres :: Antoine d’Agata publie un livre aux Editions Voies Off