Notre histoire

Escourbiac, imprimerie familiale de 43 personnes est implantée dans le Sud-Ouest, près de Toulouse. Reconnue pour son savoir-faire au-delà des standards, ESCOURBIAC l’imprimeur gère les documents depuis le traitement des images, jusqu’au façonnage.

De gauche à droite : Philippe, Michel et Alain Escourbiac

Escourbiac l’imprimeur, une entreprise familiale

L’imprimerie Escourbiac a été créée en 1963 à Graulhet par Michel Escourbiac, alors musicien d’orchestre. Le trompettiste, passionné de photographie, a su devenir très vite le spécialiste du livre photo.En 1997, l’imprimerie est reprise par son fils Philippe, lui-même rejoint quelques années plus tard par Alain, son frère, en charge de la partie commerciale à Paris.



Escourbiac l’imprimeur, depuis 1963



1963

Naissance de l’imprimerie à Graulhet dans le Tarn, à 30km d’Albi, 50 de Toulouse.

1992

Impression du premier « beau livre », début de la diversification dans l’édition : livre lauréat du premier grand prix national Idéal Arjo Wiggins, face à 3 000 autres dossiers.

1996

Création d’un atelier de photogravure intégré avec scanner rotatif et épreuvage. Meilleure maitrise de la chaine de qualité.

1997

Philippe Escourbiac prend la direction de l’imprimerie.

1998

Alain Escourbiac intègre l’entreprise pour créer le bureau parisien.

2001

A l’initiative et producteur de l’exposition du « Nouveau Salon des Cent / Hommage à Toulouse-Lautrec » inaugurée au Centre Pompidou à Paris par Jean-Jacques Aillagon.

2003

L’entreprise est lauréate du 47ème Cadrat d’or. Pendant les 5 années suivantes, impossibilité de présenter un nouveau dossier à ce concours.

2003

Obtention de la certification Imprim’Vert.

2005

Le bureau parisien devient un Show- room. Les clients, agences, graphistes, éditeurs, entreprises, … peuvent venir consulter les nombreux nuanciers de papiers, les multiples références originales sorties des presses…

2008

Obtention de la certification PEFC.

2009

Obtention de la certification FSC.

2009

A nouveau Lauréate du 53ème Cadrat d’or. Escourbiac fait alors partie de la courte liste des 4 imprimeurs français à avoir obtenu ce prix plus d’une fois. 

2012

Adhésion au groupement Impri’Club et finalisation de normalisation ISO 12647-2

2014

Lauréat pour la troisième fois du Cadrat d’or, Escourbiac ne pourra plus concourir : une imprimerie ne peut obtenir plus de trois trophées de ce type. Escourbiac devient le troisième imprimeur « hors concours » en France.


Enregistrer

Enregistrer