Beaux livres

Titre : "Minute Papillon"

Auteur : Philippe G. Moreau

ISBN : 978-2-9570003-0-2

Éditeur : MI!PA

Direction de projet, conception graphique et réalisation, coordination éditoriale : Julien Pons, Fenêtre sur cour

Photogravure : Laurent Chabrillat, Fenêtre sur cour

Préface : Marie-Laure Desjardins, SCML Médias

Editing des textes : Marie-Laure Desjardins, SCML Médias ; Etienne Diemert, Visible/Scriptible

Nombre de pages : 228

Façonnage : format 24 x 22 cm à l'italienne, couverture papier contrecollé rembordé sur carton 24/10, gardes vierges rapportées, reliure cartonnée, dos rond, tranchefile tête et pied

Impression :
- Couverture :
quadri recto + pelliculage grainé
- Intérieur : quadri recto/verso

Types de papiers utilisés :
- Couverture :
imprimée sur couché demi-mat 150 g
- Gardes rapportées : Popset Cosmo Pink 170 g
- Intérieur : imprimé sur Munken Polar Rough 150 g

Minute Papillon

Minute Papillon, Philippe G. Moreau, Mi!pa, intérieurMinute Papillon, Philippe G. Moreau, Mi!pa, intérieur

Minute Papillon est un livre d’art présentant photographies, recherches graphiques textes, illustration et tableaux réalisés par Philippe G. Moreau, co-créateur en 1988 avec Cathy Moreau du magasin éponyme,  35 rue Lecourbe à Paris 15°.  Le magasin Minute Papillon regroupe autour de la mode, de la communication et de la création l’accessoire de mode trendy, les bijoux et le bel objet de déco. L’ouvrage est un beau livre de 228 pages imprimé en quadrichromie offset HR-UV sur papier Munken Polar Rough d’Arctic Paper. Sa couverture se distingue par son pelliculage grainé.

 

Minute Papillon est une invention. Empli de photographies et d’histoire(s), ce livre emporte le lecteur par son franc-parler et par son irréductible humour. Il y est question de Boulogne-sur-Mer, de moussaillons emportés par les flots, de cylindrées inoubliables, de fêtes entre potes et de corps sublimés par l’objectif. Impossible de réduire l’ouvrage à un style ou à un genre ! Pas de case pour cet objet littéraire non identifié ! Philippe G. Moreau est un homme libre qui chérit le verbe et l’image, mais aussi les femmes de sa vie, la mode, l’amitié, les falaises d’Étretat, le rock’n’roll, les paysages écrasés de soleil et les ombres qui font chavirer son oeil. D’anecdotes en prises de conscience, de shootings en compositions picturales, d’éclats de rire en  inquiétudes assumées, l’auteur se livre et entraîne le lecteur dans le labyrinthe très singulier de sa vie.
Il faut traverser ces pages sans se poser de questions, avec sincérité et enthousiasme, se rendre à la sonorité des mots et à la beauté des  images.

Quatrième de couverture