Divers

Titre : "Le livre de l'Archivieux"

Auteur : Nicole Louvier

Éditeur : édition à compte d'auteur

Maquette : Marie Lauribe

Collaboration : Annette Brierre

Nombre de pages : 140

Façonnage : format 11,5 x 21,5 cm à la française, couverture 4 pages, intérieur 70 feuillets, dos carré collé

Impression numérique :
- Couverture :
quadri recto
- Intérieur : noir recto/verso, sauf dernière page en quadri

Types de papiers utilisés :
- Couverture :
imprimée sur Munken Lynx 300 g
- Intérieur : imprimé sur Munken Lynx 130 g

Le livre de l’Archivieux

Le livre de l'Archivieux, Nicole Louvier, autoédition

Le livre de l’Archivieux est un texte de Nicole Louvier, auteure-compositrice-interprète, écrivaine, poète et productrice française d’émission culturelles à Radio France (1933 – 2003). Considérée comme une des pionnières de la chanson française, l’artiste part à la fin des années 60 vivre dans un kibboutz en Israël. Elle continue son œuvre d’écrivaine, et partage alors sa vie entre Israël et France. Le livre de l’Archivieux est un texte écrit dans les années 70, décrit dans l’incipit comme le chant d’une Aliyah, c’est à dire une « montée » à la fois spirituelle et physique vers Israël. Le texte est sous copyright de Geneviève Glatron, fidèle de la chanteuse et éditrice de textes posthumes au moment de sa mort. L’ouvrage est une reliure souple, dos carré collé, couverture 4 pages, imprimé en numérique sur papier Munken Lynx d’Arctic Paper.

 

… Vous protégez les oiseaux. J’ai protégé un lapin blanc, un jeune crabe, une mouette engluée. En pleurant j’ai caressé la tête des chevreaux.
Vous ne mentez pas. Ma bouche a ignoré le mensonge. Ma langue a méprisé la ruse.
Vous êtes l’amour. J’ai ignoré la haine.
Vous êtes demain. Je me suis détournée d’hier.
Vous êtes la Parole. J’ai recherché le Verbe.
Vous êtes vivants. J’ai grandi au loin dans votre lumière. Comme au loin dans votre lumière ont grandi les nôtres, éparpillés aux quatre coins du monde.
C’est parce que vous existez, que j’ai pu désespérer des hommes, sans jamais cesser de les aimer.
Vous êtes à l’écoute de l’univers pour tous les terriens. Vous préparez pour eux le berceau de l’homme qui va naître…

Ce livre n’est pas un roman.
C’est le chant d’une Aliyah

Quatrième de couverture