Revues

Titre : "Profession Photographe n°42 - Mai juin 2020"

ISSN : 2262-6999

Éditeur : APPPF (Agence pour la Promotion de la Photographie Professionnelle de France)

Direction de la publication et rédacteur en chef : Pascal Quittemelle

Directrice artistique : Magali Hirn

Ont collaboré à ce numéro : Pascale Brittes, Éric Delamarre, Thierry Deleval, Stéphane Delpeyroux, Rémy Duroir, Bruno des Gayets, Bernard Jolivalt, Annick Marcoussy, Alexandra Pasquer, Émilie Quittemelle et Franck Seguin

Nombre de pages : 96

Façonnage : format 21 x 29,7 cm à la française, couverture 4 pages, intérieur 6 cahiers de 16 pages, dos carré collé

Impression :
- Couverture :
quadri recto/verso + pelliculage mat recto
- Intérieur : quadri recto/verso

Types de papiers utilisés :
- Couverture :
imprimée sur couché moderne demi-mat 170 g
- Intérieur : imprimé sur couché moderne demi-mat 100 g

Profession Photographe n°42 – Mai Juin 2020

Profession Photographe n°42, mai juin 2020, intérieurProfession Photographe n°42, mai juin 2020, intérieur
Le numéro°42 mai / juin 2020 de la revue Profession Photographe présente en dossier principal la Photographie de Mariage. Les autres thèmes abordés dans les rubriques habituelles du magazine sont, entre autres,  « Naissance d’une voiture » (Retour d’expérience), une rencontre avec Michel & Christine Denis-Huot, un portfolio sur Thibault Chappe et un Voyage Photo spécial Guadeloupe. La revue éditée par l’APPPF et dirigée par Pascal Quittemelle est une brochure à la française au format A4 de 96 pages, imprimée en Offset encres HR-UV en quadrichromie sur papier couché moderne demi-mat.

 

Ce numéro a été fait dans des conditions plus compliquées que d’habitude, mais à ne surtout pas comparer avec toutes celles et tous ceux qui, depuis des semaines, risquent leurs vies dans les hôpitaux, les maisons de retraite, etc., la liste est non exhaustive. Félicitations et bravo pour leur dénouement !

Toute l’équipe a travaillé à la maison pour sortir ce numéro. L’un de nos collaborateurs a même contracté ce putain de virus ! Mais à l’heure où j’écris ces quelques lignes, il va mieux.

Au moment du bouclage, les festivals, expositions, salons et autres manifestions sur la photo s’annulaient les uns après les autres. Donc, pour l’agenda, toutes les manifestations sont sous réserves…

Pascal Quitemelle, extrait de l’éditorial « Ne rien lâcher ! »