Beaux livres

Titre : "Éclats du Baïkal - Un voyage comme résilience"

Auteur : Marlon Koppe

ISBN :978-2-9564605-0-3

Photographies, textes : Marlon Koppe

Conception graphique, relecture : Anthony Salomone, Alain Henault

Préface : Brigitte Dubanchet

Nombre de pages : 56

Façonnage : format 21 x 15 cm à l'italienne, brochure reliée 2 points métal, couverture à 2 volets souples

Impression :
- Couverture :
quadri recto/verso, pelliculage brillant recto
- Intérieur : quadri recto/verso

Types de papiers utilisés :
- Couverture :
imprimée sur couché moderne demi-mat 300 g
- Intérieur : imprimé sur couché moderne demi-mat 170 g

Site de l'auteur: http://mk-photos.com/

Éclats du Baïkal – Un voyage comme résilience

Éclats du Baïkal, Marlon Koppe, intérieur

Éclats du Baïkal est le récit par Marlon Koppe de ses cinq semaines passées au bord du lac Baïkal, en Sibérie, seul en plein hiver avec comme refuge une simple cabane. Un voyage introspectif qui permet au photographe de construire un chemin en symbiose avec sa maladie (spondylarthrite ankylosante), la photo, l’écriture et un mode de vie. Un voyage comme résilience. Ces photos et ces textes sont la trace d’un cheminement intérieur où les émotions ont toute leur place. Suite à ce merveilleux voyage s’opére en lui un changement de vie bénéfique ;  il va lui procurer un bien être intérieur durable lui permettant de surmonter les épreuves physiques quotidiennes que lui impose la maladie.

 

C’est un drôle de petit bonhomme qui se cache derrière ces images. Les Dieux ne l’ont pas doté d’une santé robuste mais ils l’ont gratifié d’une ténacité hors du commun. Il gravit la montagne lentement mais sûrement. Ses interrogations sont ses paliers. Ses problèmes résolus, il repart serein. S’il vous sourit, c’est qu’il vous laisse entrer le bout du pied dans l’intimité de son cercle. Sa gratitude le pousse en avant et en fait un être charmant.
Si vous regardez ses photos avec attention, vous découvrirez l’immense sensibilité qui l’habite, et alors, peut-être ferez-vous le voyage avec lui ? Bref c’est un petit bonhomme qui mérite que l’on s’arrête sur son travail qu’il vous offre sans pudeur.
– Brigitte Dubanchet, préface

 

Vivant à Valberg dans les Alpes Maritimes depuis qu’il est né, Marlon Koppe suis durant toute son enfance son père, accompagnateur en moyenne montagne, lors de ses randonnées. Le diagnostic d’une maladie auto-immune, la spondylarthrite ankylosante, bouleverse sa vie. Ne pouvant plus accomplir des activité physiques, il se lance dans la photographie au sol et dans les airs (drone), et se spécialise dans la photo de nature montagne.