Beaux livres

Titre : "Femmes d'Istanbul"

Auteur : Luc Choquer

ISBN : 978-2-86826-054-3

Éditeur : L'Élocoquent

Préface : Jean Rouaud

Postface : Sedef Ecer, auteure, metteure en scène

Nombre de pages : 48

Façonnage : format 14,85 x 21 cm, couverture 4 page imprimée en numérique, reliure 2 points métal, 2 coins arrondis en barbe

Impression :
- Couverture :
quadri recto (impression numérique)
- Intérieur : quadri recto-verso (impression offset HR-UV)

Types de papiers utilisés :
- Couverture :
imprimée sur Sirio Bruno 290 g
- Intérieur : imprimé sur Trophée Design Original Blanc 130 g

Site de l'auteur: https://luc-choquer.com/
Site de l'éditeur: https://www.elocoquent.com/

Femmes d’Istanbul

Femmes d'Istabbul, Luc Choquer, L'Elocoquent, interieur

L’Elocoquent éditeur publie la série Femmes d’Istanbul  du photographe français Luc Choquer, série pour laquelle il  a déjà eu le prix Hors les Murs en 2013, série également exposée à la Galerie Agnès B en 2014. Une petite quarantaine de photos sur le quotidien des femmes d’Istanbul, et un portrait au présent sur cette ville entre l’Orient et l’Occident, et entre modernité et islamisme radical. Préfacé par l’écrivain Jean Rouaud, Prix Goncourt, et postfacé par l’auteur et metteure en scène turque Sedef Ecer, ce beau petit ouvrage, piqûre 2 points métal de 44 pages, a la particularité de voir sa couverture en papier Sirio Bruno imprimée en numérique et son intérieur papier Trophée Design Original en Offset HR-UV.
 

Une photo clandestine pour un amour clandestin. Ils se cachent pour me rejoindre, ils ont chacun des parents très religieux. Elle retire son voile et se maquille devant la glace de la voiture, tout doit aller vite… Ils posent, heureux d’être enfin ensemble, enfin légitimes, devant un photographe. Derrière eux, une fresque, très emblématique d’Istanbul.
Par un travail photographique sur le quotidien des femmes d’Istanbul, j’ai  tenté de faire un portrait au présent de cette captivante ville-monde, unique point de rencontre géographique entre l’Orient et l’Occident.
La montée en puissance d’un islamisme radical place les femmes au coeur d’un étrange ballet où valsent religion et modernité, entre passe d’armes et pas de deux. Elles disent, à elles seules, l’âme de  cette ville.
Luc Choquer, quatrième de couverture.

Auteur de plusieurs livres (Planète France – Contrejour, 1989 ; Ruskaïa  – Marval, 1992 ; L’archipel des Sept-Îles – Marval, 1995  ; Portraits de Français – La Martinière, 2007 ;  Les Vieux, Histoire muette du 3ème Âge – Anabet, 2009 ; Les Parisiens – éditions Terre bleue, 2011) et plusieurs fois récompensé (Prix Kodak de la critique en 1985, prix de la Villa Medicis hors les murs et prix Niépce en 1992 pour Ruskaïa, Hors les Murs 2013 pour les Femmes d’Istanbul), Luc Choquer participe à la création de l’agence Métis en 1988, avant de rejoindre la galerie Agathe Gaillard en 2005 puis l’agence Signatures en 2009. Son travail se caractérise par le regard original posé sur des sujets sociaux comme les femmes de la Pérestroika ou d’Istanbul, portraits de français, de parisiens, de vieux, ou une communauté du Lubéron.