Beaux livres

Titre : "Kaoru, vue par Raymond Cauchetier"

Auteur : Raymond Cauchetier

Éditeur : Éditions Image France

Nombre de pages : 160

Façonnage : format carré 22 x 22 cm, habillage de couverture rembordé sur carton 24/10, intérieur 12 x 12 pages + 2 x 8 pages, gardes vierges rapportées 2 x 4 pages, reliure cartonnée, cahiers cousus, dos droit repincé, tranchefile tête et pied

Impression :
- Couverture :
quadri recto + pelliculage mat Soft Touch recto
- Intérieur : quadri recto/verso

Types de papiers utilisés :
- Habillage de couverture :
imprimée sur Arctic Volume 150 g
- Gardes rapportées : Sirio Color Pietra 140 g
- Intérieur : imprimé sur Arctic Volume 170 g

Kaoru, vue par Raymond Cauchetier

Kaoru, vue par Raymond Cauchetier, intérieur

Kaoru vue par Raymond Cauchetier regroupe 160 photographies de Raymond Cauchetier, rassemblées par Kaoru, son épouse d’origine japonaise, au cours de leurs 48 années de vie commune. Cette publication de Image France est une édition hors commerce, limitée à 100 exemplaires, et signée par l’auteur. Le beau livre au format carré de 160 pages est imprimé en quadrichromie HR UV sur Arctic Volume d’Artic Paper, papier extra blanc et bouffant au toucher naturel.

 

Né le 10 janvier 1920 à Paris, Raymond Cauchetier est surtout connu pour son travail de photographe de plateau de cinéma, de 1959 à 1968, notamment sur les films de François Truffaut et de la Nouvelle vague  (A bout de souffle, Jules et Jim, Les Quatre-cent coups, Lola, Cléo de 5 à 7, Baisers volés). Il a commencé son activité de photographe en autodidacte au sein de l’armée de l’air en Indochine, son premier livre de photographies, « Ciel de guerre en Indochine » étant publié en 1953. Le photographe reviendra régulièrement en Asie : publication de « Saigon » en 1955, travail auprès du roi du Cambodge Norodom Sihanouk en 1967, exposition « Saigon 1955 > Ho Chi Minh Ville 2005″, mise en parallèle de ses images aériennes pendant la guerre d’Indochine avec celles de l’armée vietnamienne 50 ans plus tard (l’exposition sera vue par un million de personnes !). En parallèle, il dirige une revue de roman-photos éditée par Dargaud, Chez-nous en 1968, et démarre en 1973 un travail considérable de 20 ans sur les sculpteurs romans en Europe. A partir des années 2000, Raymond Cauchetier est régulièrement exposé et reconnu comme un photographe majeur. L’homme est toujours actif malgré son âge avancé.

 

A lire sur notre site : Flash-back sur Raymond Cauchetier