Actualités

Beau livre d'entreprise

Escourbiac l'imprimeur propose la réalisation de beaux livres d'entreprise, de sa conception à sa réalisation. L'imprimerie met à disposition de ses clients l'ensemble de ses compétence dans la fabrication de livre d'art : direction artistique, conception graphique, pilotage de projet, choix des matières, chromie, impression, façonnage, façonnage d'exception.

Titre : Cristal Benito - Une affaire de taille

Mise en récit : Françoise Bergaglia

Photographies : Bruno Farat (photographe principal), François Jannin, Eric Laignel, Peter Margonelli

Coordination : John Briens, Escourbiac l'imprimeur

Direction artistique : Serge Miserez, miserezdesign

Chromie : Christophe Boennec, Escourbiac l'imprimeur

Fourreau : Bruno Fontaine, atelier façonnages d'exception, Escourbiac l'imprimeur

Papier : G-Snow 170 g/m², PEFC, Arctic Paper

Livret : couture Singer au pli sur papier Lakepaper Blocker perfect white 80 g/m², PEFC, Gmund

Site de Cristal Benito: https://www.cristal-benito.fr/
Site de Françoise Bergaglia: http://www.fbergaglia.net/
Site de Serge Miserez: https://www.miserezdesign.com/

Livre d’entreprise : Cristal Benito, une histoire de taille… qui continue

Livre d'entreprise : Cristal Benito, Une histoire de taille... qui continue

« Cristal Benito, Une histoire de taille » est un beau livre d’entreprise de 144 pages tout récemment sorti de nos presses. L’ouvrage nous conte l’histoire d’une maison artisanale, celle de José, Martin et Franck Bénito, trois générations de maîtres artisans créateurs de pièces uniques en cristal, de 1928 à aujourd’hui, qui se sont succédés  à  l’Atelier de Colombes, l’antre du cristal taillé ; et nous expose les pièces de l’art de la Maison Cristal Benito.

L’idée d’un livre germait déjà depuis pas mal de temps dans la tête de Franck Benito, aiguisée par l’appel du pied de John Briens / Escourbiac l’imprimeur, fournisseur attitré pour la communication visuelle. C’est en 2018 que Franck se décide à lancer le projet, encouragé par celles et ceux qui vont former la  » Dream Team  » de l’aventure du livre : Françoise Bergaglia pour le récit, Bruno Farat pour la photographie et John Briens donc. Sous l’impulsion d’Escourbiac l’imprimeur, un cinquième acolyte, Serge Miserez, va rapidement les rejoindre pour la direction artistique de l’ouvrage, fidèle à une collaboration de longue date avec l’imprimerie.

 

Livre d'entreprise : Cristal Benito, Une histoire de taille... qui continue

Livre d'entreprise : Cristal Benito, Une histoire de taille... qui continue

Livre d'entreprise : Cristal Benito, Une histoire de taille... qui continue

Extraits du livre, photographies de l’Atelier Cristal Benito, 188 bis Gabriel Péri, Colombes
Livre imprimé en quadrichromie sur papier G-Snow 170 g/m², PEFC, Arctic Paper

 

Françoise Bergaglia, qui travaille avec Franck sur sa communication écrite et institutionnelle depuis 2015, va longuement interviewer ce dernier afin de s’imprégner de l’historie familiale et rédiger le texte. Avec Bruno Farat, c’est surtout une question de choix qui se pose : plus d’un millier de photographies ont déjà été réalisées ! Franck explique volontiers que Bruno est le premier qui a vraiment compris ses créations et a su les photographier. La décision de privilégier le plus possible des photographies en situation, dans des lieux comme le Restaurant Lasserre, la Boutique Caron, la Boutique Van Cleef & Arpels, le showroom Allot Frères Ebénistes, ou chez le designer Joël Caturla à New-York a rapidement été prise. Si Serge Miserez, lui, ne connaissait pas la maison, son duo formé avec John Briens était déjà bien rodé par de nombreuses collaborations passées. Il s’est ainsi très naturellement intégré dans l’équipe, après avoir passé un peu de temps dans l’atelier d’art afin de mieux ressentir l’atmosphère. Enfin, John est venu apporter sa touche orchestrale, s’attachant à mettre en cohérence ces multiples talents et à coordonner les différentes étapes du projet, riche de son expérience de la conception et de la fabrication de livres d’art. L’entente entre tous est parfaite durant tout le projet : les propositions, lancées par l’un ou l’autre sont discutées et validées par l’ensemble, suivant les compétences et les goûts de chacun. Françoise avouera d’ailleurs qu’elle ne pensait pas que cela se passerait aussi bien.

Livre d'entreprise : Cristal Benito, Une histoire de taille... qui continueCoupe azur « Japon » (pages 80-81)

Livre d'entreprise : Cristal Benito, Une histoire de taille... qui continueOeufs créés par Martin Benito pour la Maison Fabergé en 1980. Tailles Diamants Pierrerie et Étoile à 32 facettes (pages 92 – 93)

Livre d'entreprise : Cristal Benito, Une histoire de taille... qui continue
Service à caviar, Restaurant Lasserre, Paris (pages 132-133)

 

Cela ne s’est pourtant pas passé sans hésitation. Franck est longtemps resté indécis sur le format du livre, il le voyait d’abord beaucoup plus grand. Le choix du nouveau papier G-Snow d’Arctic Paper ne s’est pas imposé d’emblée non plus, tout comme celui du pelliculage brillant et vernis  sur rouge dominant de la couverture. A l’instar de la création d’une pièce de cristal, celle d’un livre d’art à sa propre démarche artistique. Le choix des ingrédients, de la technique à utiliser sont tout autant des questions d’émotion que de fonctionnalités. On peut d’ailleurs continuer l’analogie sur l’objectif de l’ouvrage : telle une pièce d’art unique ou de série limitée, un livre est fait pour marquer les esprits, durer dans le temps et la mémoire tout en laissant une forte empreinte de légitimité et de qualité. Métier d’excellence, noblesse artisanale, dimension humaine et tradition familiale ne sont pas les moindres des valeurs communes partagées par Cristal Benito et Escourbiac l’imprimeur !

Livre d'entreprise : Cristal Benito, Une histoire de taille... qui continueImpression de la couverture en quadrichromie, avec finition Pelliculage brillant + Vernis

 

Autres choix à signaler : l’impression des pages de garde, véritable spécificité d’Escourbiac l’imprimeur qui aime par dessus innover tout en mêlant harmonieusement les savoir-faire de l’entreprise. L’impression est ici particulière, réalisée en numérique sur un papier noir teinté dans la masse. Le livret de traduction, placé dans un étui sur la deuxième de couverture, est imprimé sur papier Lakepaper Blocker perfect white de Gmund choisi pour sa finesse et son extraordinaire opacité – le livre est traduit en anglais, italien, arabe, russe, chinois et japonais. Le livret est relié de manière semi-artisanale en couture singer au pli, histoire d’ajouter une touche de prestance.  Enfin, un élégant fourreau noir et rouge réalisé par Bruno Fontaine à l’Atelier de Façonnage d’Exception d’Escourbiac l’imprimeur est créé pour une version limitée d’une centaine d’exemplaires.

Livre d'entreprise : Cristal Benito, Une histoire de taille... qui continueLivret de traduction glissé dans son fourreau en deuxième de couverture, gardes rapportées imprimées
Livret disponible en anglais, italien, arabe, russe, chinois et japonais

Livre d'entreprise : Cristal Benito, Une histoire de taille... qui continue
Livre d'entreprise : Cristal Benito, Une histoire de taille... qui continue
Livret relié en couture Singer au pli, imprimé sur papier Lakepaper Blocker perfect white 80 g/m² Gmund

Livre d'entreprise : Cristal Benito, Une histoire de taille... qui continue

Livre d'entreprise : Cristal Benito, Une histoire de taille... qui continue
Le livre et son fourreau, création de Bruno Fontaine, atelier façonnages d’exceptions, Escourbiac l’imprimeur

« Tout le monde connaît Hermès ou Baccarat, pas Benito ! » Nous glisse Franck. « Ce livre vient asseoir notre réputation, comme un gage supplémentaire de qualité et de légitimité auprès de notre clientèle de luxe.  Il a d’ailleurs beaucoup impressionné les Ateliers d’Art de France par ses qualité de façonnage, de photographie et de restitution des couleurs. » Un hommage direct au travail préparatoire de photogravure et de chromie de Chistophe Boennec, et bien sûr à ce qui reste le cœur du métier d’Escourbiac l’imprimeur : l’excellence de l’impression. Au delà des standards de l’impression offset traditionnelle, c’est la maîtrise de la technologie HR-UV et de la trame 240 l/p qui permet de restituer avec une telle précision les tailles, les éclats du cristal, la transparence et la subtilité des couleurs et des ombrés. »

« L’ouvrage nous permet de pérenniser notre très petite entreprise artisanale de 3 personnes, tout en continuant d’innover et de créer. » nous dit Franck avant de poursuivre sur les nouveaux produits sortis de son atelier d’art à la faveur de cette période si particulière de confinement. L’histoire continue…

Livre d'entreprise : Cristal Benito, Une histoire de taille... qui continue

Livre d'entreprise : Cristal Benito, Une histoire de taille... qui continue

Livre d'entreprise : Cristal Benito, Une histoire de taille... qui continue