Beaux livres

Titre : "Paysages & Transfiguration"

Auteur : Philippe Ciaparra

ISBN : 978-2-3743902-7-7

Éditeur : k éditeur, Rina Sherman

Nombre de pages : 96

Façonnage : format carré 30 x 30 cm, habillage de couverture en toile contrecollé, rembordé sur carton 24/10, embossage cuvette 11,9 x 17,8 cm pour vignette-image, marquage à chaud, intérieur 8 cahiers de 12 pages, gardes vierges rapportées 2 x 4 pages, reliure cartonnée, cahiers cousus, dos droit repincé, tranchefile winter rouge

Impression :
- Couverture :
marquage à chaud Colorit rouge 964 sur plat 1 et dos
- Vignette-image :  trichromie (2 noirs + pantone) + pelliculage mat anti-rayure recto
- Intérieur : trichromie (2 noirs + pantone) recto/verso

Types de papiers utilisés :
- Couverture :
toile Brillanta Winter 4238 vert pétrole 140 g
- Vignette-image : Munken Lynx 150 g
- Gardes rapportées : Sirio Color Nero noir 170 g
- Intérieur : imprimé sur Munken Lynx 170 g

Paysages & Transfiguration

Paysages & Transfiguration, Philippe Ciaparra, k édition, intérieurPaysages & Transfiguration, Philippe Ciaparra, k édition, intérieurPaysages & Transfiguration, Philippe Ciaparra, k édition, intérieur

Paysages & Transfiguration regroupe 50 photographies noir et blanc de Philippe Ciaparra, paysages crépusculaires réalisées en argentique à travers l’Europe, les Etats-Unis, le Canada et les territoires du Nord-Ouest. Financé grâce à une campagne de crowdfunding sur KissKissBankBank, le beau livre est édité par k éditeur, maison d’édition créée par Rina Sherman, anthropologue, cinéaste et photographe. L’ouvrage à la reliure cartonnée est au format carré de 30 x 30 cm. Ses 96 pages sont imprimées en trichromie en offset HR-UV sur papier Munken Lynx 170 g/m² d’Arctic Paper. Une photographie est imprimée sur une vignette embossée sur la première de couverture, titre et auteurs sont marqués à chaud sur la première et sur le dos. L’habillage de couverture est en toile tissée Brillanta Winter couleur vert pétrole au grammage de 140 g/m2.

Il a été tiré de cette édition 10 exemplaires sous coffrets accompagné d’un tirage aux sels de palladium sur papier Arche Platine selon le procédé par développement réalisé par l’auteur, numéroté et signé.

 

Parce qu’il m’arrivait, encore enfant, de regarder durant de longs moments le ciel nocturne, mes premières photographies réalisées en pose longue, étaient faites d’étoiles. Cela faisait des cercles blancs dans un ciel noir. Dans ces dessins célestes, je pressentais, à travers mon esprit vierge d’influences, mais traversé d’éclats multiples et dissonants, toute la complexité des représentations auxquelles je serais confronté des années plus tard.
Ainsi étaient mes nuits durant ces temps suspendus.
Le photographies présentées dans ce livre ont été réalisées en Europe et en Amérique du Nord sur une dizaine d’années, période marquée par l’idée de mettre en évidence mon utopie en me laissant aller à mes rêves.
Philippe Ciaparra, extrait de l’introduction

 

Après 10 ans d’étude d’orgue avec Louis Tortora à Marseille, au cours desquelles il a remporté plusieurs prix, Philippe Ciaparra s’est ensuite entièrement consacré à la photographie – art qu’il pratique depuis son enfance et qu’il a finalement appris en autodidacte. Il a également obtenu un diplôme d’école hôtelière et travaillé comme sommelier deux ans à Marseille, mais la photographie a toujours été son activité principale.
Installé à Paris en 1995, Philippe Ciaparra a travaillé comme photographe de mode et de portrait, produisant des catalogues, des dossiers de presse et de nombreuses pages éditoriales pour la mode magazine. Il se concentre sur les paysages crépusculaires, les nus et les portraits pour son travail personnel . Ses photographies, prises au cours d’une période de 10 de voyage à travers les Etats-Unis et le Canana et réalisées selon le procédé unique au sel de palladium, ont été exposées dans les galeries de Demi-Teinte et de k éditeur.