Beaux livres

Titre : "Belles rencontres"

Auteur : Xavier Hacquard et Vincent Loison

ISBN : 979-10-97127-17-6

Éditeur : La Grange Bâtelière

Photographies : Xavier Hacquard et Vincent Loison

Préface : Jean-Bernard Pouy

Nombre de pages : 104

Façonnage : format 15,5 x 22,5 cm à la française, couverture 4 pages avec 2 rabats dépassants de 10 cm, bandeau format 15,5 x 9 cm + rabats de cm, intérieur 6 cahiers de 16 pages + 8 pages), dos carré cousu, rainage et pliage des rabats, pose du bandeau sur la brochure

Impression :
- Couverture :
noir recto
- Bandeau :  quadri recto
- Intérieur : bichromie noir + 1 couleur PMS recto/verso

Types de papiers utilisés :
- Couverture :
imprimée sur Materica Clay 180 g
- Bandeau : imprimé sur couché demi-mat 135 g
- Intérieur : imprimé sur Gardapat 13 Kiara 135 g

Site de Xavier Hacquard: https://www.xavierhacquard.info/
Site de Vincent Loison: https://vincentloison.com/
Site de l'éditeur: https://www.editionslagrangebateliere.fr

Belles rencontres

Belles rencontres, Xavier Hacquard, Vincent Loison, éditions La Grange Bâtelière, intérieur Belles rencontres, Xavier Hacquard, Vincent Loison, éditions La Grange Bâtelière, intérieur

Belles rencontres est un beau livre de portraits photographiques d’écrivains de littérature policière et de roman noir réalisé par les Pictos, duo de photographes composé de Xavier Hacquard et Vincent Loison. Les deux photographes complices arpentent les festivals de polar depuis une quinzaine d’années, et ont choisi quarante-quatre portraits pour la postérité. Chaque modèle a écrit un texte afin d’accompagner et d’illustrer son image. Le tout offre au lecteur un parcours intime à travers le polar francophone grâce à cette alchimie artistique entre écrivains et photographes. Belles rencontres est le seizième titre de la série Miroirs des éditions La Grange Batelière. L’ouvrage est une reliure souple, dos carré cousu, au format à la française, avec une couverture 4 pages avec rabats dépassants recouverte par un bandeau. La couverture est imprimée en monochromie noir sur un papier Materica Clay 180 g/m² de Fedrigoni, et le bandeau en quadri sur couché demi-mat. L’intérieur est imprimé en offset HR-UV, trame fine, en bichromie noir + gris, sur papier Gardapat 13 Kiara 135 g/m² de Torraspapel Malmeynade.

 

« Chez Pictos y a tout c’qu’y faut,
de l’art et des photos… »

Il ne s’agit ni de Casto, ni de Confo. Il s’agit des Pictos, un gang de photographes que le monde noirâtre du Polar s’arrache.

En réalité, il ne se l’arrache pas, mais ces deux zozos -car ils ne sont que deux, comme Cartier et Bresson – sont toujours dans les parages avinés des festivals où se retrouve la part maudite de la littérature qui ne peut pas faire autrement – ils sont tellement choux, ils font tellement peur – que se plier au moindre de leurs caprices argentico-numériques.

Bernard Pouy, extrait de la préface, page 9