Beaux livres

Titre : "Cosmos"

Auteur : David Tatin

ISBN : 978-2-9560152-3-9

Éditeur : autoédition

Maquette : David Tatin, avec l'aide de Philippe Durand et Didier Mandart (Galerie L'Angle)

Textes : David Tatin, avec le regard bienveillant de Pierre-Julien Brunet et Philippe Durand

Entretien avec l'auteur : Philippe Durand

Auto-édition

Nombre de pages : 88

Façonnage : format 32 x 22,3 cm à l'italienne, habillage de couverture toilée contrecollé et rembordé sur carton 30/10, marquage à chaud embossé, gardes vierges rapportées début et fin d'ouvrage, intérieur 5 cahiers de 16 pages + 1 cahier de 8 pages, reliure cartonnée, dos droit repincé, tranchefile tête et pied couleur blanche

Impression :
- Couverture :
marquage à chaud embossé sur plat 1 et dos
- Intérieur : quadri recto/verso - trame 240

Types de papiers utilisés :
- Couverture :
Toile du Marais Dahlia couleur orange
- Gardes rapportées : Sirio Color Paglierino 170 g
- Intérieur : imprimé sur G-Snow PEFC 100% 170 g

Cosmos

Cosmos, David Tatin, IntérieurCosmos, David Tatin, Intérieur

Cosmos est une série de photographies de David Tatin réalisées à l’extérieur, pendant des randonnées au longs cours, à pied ou à vélo, avec au moins une nuit dehors.  David Tatin est un « photographe marcheur », et la marche est l’objet même de ces photographies : la reproduction de cet « ailleurs cosmique » éprouvé par le marcheur dans la nature. Être imprégné en toute simplicité pour tenter de trouver l’essence des choses, ou en tout cas se rapprocher de la source des éléments, de la racine du vivant. Ces photographies ont été prises pour la plupart à côté de chez lui, dans le Luberon, mais aussi en Ardèche, au Pays-Basque, en Angleterre ou en Méditerranée. Cosmos a été exposé en 2019 à la galerie L’angle à Hendaye, au festival Voix Off à Arles et à Fotofever Paris, et de nouveau à la Galerie L’Angle en été 2020.

Le beau livre à l’italienne et à la reliure cartonnée se présente dans une superbe couverture toilée en Toile du Marais orange de Winter & Company sur laquelle titre et auteur ont été marqué à chaud embossé sur le plat 1 et sur le dos en blanc mat. Les 88 pages sont imprimées en quadrichromie, offset encres HR-UV et trame fine 240, sur papier couché de création 100 % PEFC G-Snow d’Arctic Paper.

 

 

« Parmi les choses répandues au hasard, le plus beau : le cosmos. L’harmonie invisible plus belle que le visible. Nature aime se cacher. »
Héraclite, De la nature (poème)

Par où se fait ce accès à l’invisible ? Et une fois l’invisible atteint, comment le partager ?

Comment le méditant parvient, à force de pratique, à retrouver en lui un endroit de paix, être dehors souvent et multiplier les expériences au plus près de la nature permet de ressentir, plus que de voir, ce que l’on manque lorsqu’on ne fait que passer. Il s’agit d’aller chercher ce qui nous dépasse et nous transcende, ce qui émane des êtres vivants et des paysages.

Le beau s’offre à nous directement, « sur un plateau », comme par exemple à travers le panorama que l’on découvre depuis sur sa voiture sur un parking. Mais il existe aussi – et surtout – une beauté cachée, celle dont parle Héraclite : accessible physiquement à tous, mais qui demande une immersion. L’absorption par la contemplation. La présence absolue.

Extrait du livre.