Beaux livres

Titre : "Habiter la cour, actionnage n°11"

Auteur : Collectif, avec Ramuntcho Matta, Alma Sarmiento, Edouard Smith, Martine Schwebel et les élèves du Collège Jean Racine, Château-Thierry

ISBN : 978-2-915724-02-8

Éditeur : Sometimes Studio

Graphisme : Charlotte Mounier

Partenaires : Rectorat de l'Académie d'Amiens (D.A.A.C.), D.R.A.C, Conseil Départemental, Lizières Centre de culture et de Ressources

Nombre de pages : 64

Façonnage : format 14,8 x 21 cm à la française, planche recto contrecollée avec la planche verso pour la sur-couverture, rainage et découpe suivant tracé, couverture 4 pages, dos carré cousu, collage en onglet de la brochure en plat III de couverture à la Suisse.

Impression :
- Sur-couverture :
impression numérique sur couverture recto seul et verso seul de chaque planche avant contrecollage
- Couverture : Blanc numérique recto seul recto/verso
- Intérieur : quadri recto/verso

Types de papiers utilisés :
- Sur-couverture :
imprimée sur Sirio Pietra 350 g
- Couverture : imprimées sur Sirio Pietra 170 g
- Intérieur : imprimé sur Multidesign blanc 150 g

Site de Lizières: http://www.lizieres.org/
Site de Ramuntcho Matta: http://www.ramuntchomatta.com/
Page Facebook de l'éditeur: https://www.facebook.com/sometimeStudio/

Habiter la cour, actionnage n°11

Habiter la cour, actionnage n°11, collectif, Sometimes Studio, intérieur

Habiter la cour, actionnage n°11 est le témoignage du partenariat entre Lizières, centre de cultures et de ressources, et le collège Jean Racine de Château-Thierry, dans le cadre d’un atelier artistique soutenu par le rectorat de l’académie d’Amiens, le conseil départemental de l’Aisne et la DRAC des Hauts de France. Habiter la cour est une œuvre proposée par les élèves, transformant cet espace du présent en un lieu d’agissement et de création : la cour est devenue à la fois support et matériau de l’œuvre. Ce beau livre propose de rendre compte de ce travail par des photos et des extraits d’entretien entre divers acteurs du projet : Ramuntcho Matta, artiste, Martine Schwebel, présidente des Amis de Lizières, les élèves de l’atelier artistique et Edouard Smith, enseignant en arts plastiques.

 

Le collège et la cour deviennent deux espaces publics auxquels les élèves sont confrontés. Quelles sont les relations qu’entretiennent les élèves à la cour et à l’autre : la cour est-elle habitée ? Habiter, ce n’est pas posséder l’endroit mais avant tout « se tenir », c’est une manière d’être. Et ici, c’est être avec les autres. Quelles sont ces habitudes liées à cet espace singulier du collège, où tout le monde se rassemble ? Comment un travail artistique, à l’issue des réflexions des élèves, pourra proposer de penser ce lieu autrement ?
Extrait du quatrième de couverture.


Habiter la cour, actionnage n°11, collectif, Sometimes Studio, couverture ouverteBrochure collée en onglet en plat III de couverture, à la Suisse

Habiter la cour, actionnage n°11, collectif, Sometimes Studio, couvertureCouverture visible sous la sur-couverture

Habiter la cour, actionnage n°11, collectif, Sometimes Studio, intérieur